MENU

Les appartements du lieutenant-gouverneur

Situés dans l’aile nord-ouest de l’édifice de l’Assemblée législative de Queen’s Park, à Toronto, les appartements du lieutenant-gouverneur comptent plusieurs salles de réception et locaux administratifs. Ils servent à la fois de bureau de travail, de cadre pour les fonctions officielles et de lieu de hospitalité pour les invités de l’État.

Les appartements du lieutenant-gouverneur sont le théâtre de nombreux événements constitutionnels, comme la nomination et la démission de premiers ministres, l’assermentation de ministres et l’octroi de la sanction royale. C’est également dans ces appartements que sont reçus les chefs d’état et de gouvernement, les diplomates, les consuls et d’autres distingués visiteurs. La lieutenante-gouverneure y accueille en outre divers groupes communautaires lors de réunions, de réceptions et de remises de distinctions.

Les lieutenants-gouverneurs occupent l’édifice de l’Assemblée législative depuis 1937, après la fermeture de la résidence de Chorley Park. Leurs appartements se trouvent dans l’espace autrefois réservé au président de l’Assemblée et à la salle à manger du conseil des ministres, espace qui avait alors été rénové en vue de les accueillir.

Les appartements ont connu leur premier événement public le 4 mai 1938. L’année suivante, le roi George VI et la reine Elizabeth y ont été reçus. Depuis ce temps, la Reine et la plupart des membres éminents de la famille royale y viennent fréquemment lorsqu’ils sont en visite à Toronto.

Le hall principal

Ce hall, qui constitue l’entrée principale des appartements, mène au petit salon, au grand salon et à la salle à manger. Les visiteurs peuvent y admirer des portraits de la Reine, du duc d’Édimbourg et de la lieutenante-gouverneure. On y trouve aussi un grand tableau posthume du premier lieutenant-gouverneur du Haut-Canada, John Graves Simcoe, réalisé par sir Edmund Wyly Grier et prêté par la Bibliothèque publique de Toronto. La table en chêne, les consoles et le lustre de cristal viennent tous de Chorley Park, l’ancienne résidence vice-royale de l’Ontario.

Le petit salon

Le petit salon se distingue par son foyer en pierres entouré de meubles provenant de Chorley Park. Ce lieu chaleureux et agréablement lambrissé se prête bien aux réunions tant officielles qu’informelles, et demeure ouvert aux visiteurs lors des réceptions organisées chez la lieutenante-gouverneure. On y trouve également la table de travail de l’honorable Pauline McGibbon, 22e lieutenante-gouverneure et première femme à représenter la Reine en Ontario.

Le grand salon

Le grand salon est une élégante pièce qui sert fréquemment de cadre à des réceptions. Les canapés, fauteuils, chaises et banquettes, de style Louis XVI, ont été achetés en 1915 à la T. Eaton Company pour l’ancienne résidence vice-royale de Chorley Park. Pendant les fêtes de fin d’année, la pièce se pare en outre d’un sapin dans ses plus beaux atours.

La salle à manger

La salle à manger est l’endroit où la lieutenante-gouverneure reçoit ses invités à déjeuner ou à dîner. Des portes coulissantes s’ouvrent sur le grand salon de manière à pouvoir accueillir davantage de personnes. La table, les chaises et la desserte en chêne, de style jacobin du XVIIe siècle, ont été fabriquées en 1915 pour Chorley Park.

L’escalier

Bordé d’une galerie de portraits d’anciens lieutenants-gouverneurs, l’escalier relie le hall principal au hall supérieur du second étage.

Le hall supérieur

Le hall supérieur sert de cadre informel où les invités peuvent s’asseoir. On peut également y admirer les portraits d’anciens lieutenants-gouverneurs. Des portes mènent à la salle de musique, au bureau de la lieutenante-gouverneure et à une aire de travail pour le personnel.

 

Une grande bannière rouge qui date des années 1820 arbore le chiffre et les armoiries du roi George IV. Originalement créée en l’honneur du roi George III, elle était déjà en route vers l’Amérique du Nord quand ce dernier est mort. Au lieu de remplacer le « III », fait d’un coûteux fil argenté, par le « IV » du nouveau Roi, on a décidé d’ajouter un « I » supplémentaire, créant pour lui le monogramme « G IIII R ».

La salle de musique

La salle de musique, la plus grande des appartements, est la pièce où se déroulent les remises de distinctions, les cérémonies d’assermentation, les concerts, les visionnements de film, les grandes réunions mondaines, de même que la réception du jour de l’An de la lieutenante-gouverneure.

Au-dessus du foyer, on peut voir un tableau représentant Sa Majesté la Reine à l’occasion de son jubilé de diamant, et ailleurs sur les murs, les portraits des plus récents lieutenants-gouverneurs.

C’est le piano qu’on trouve dans l’alcôve qui donne son nom à cette salle. La plus grande partie du mobilier, et le lustre, vient de Chorley Park. Le tapis de laine aux couleurs vives a dû être hissé par la fenêtre de l’alcôve. Le manteau de cheminée en chêne porte une inscription en latin qui signifie « De ces choses, un jour, il fera bon se souvenir ».

Lors d’occasions spéciales de nature plus informelle, cette salle est décorée de canapés et de tables basses; un animateur et des musiciens y divertissent parfois les invités.

Le bureau personnel de la lieutenante-gouverneure

Le bureau est l’endroit où la lieutenante-gouverneure assume ses fonctions officielles et tient des réunions informelles. Elle peut notamment y accorder la sanction royale, signer des documents gouvernementaux et recevoir le premier ministre ou des visiteurs officiels. Les murs sont décorés de peintures provenant de la Collection d’œuvres d’art du gouvernement de l’Ontario. L’étendard vice-royal y est en outre déployé aux côtés des drapeaux du Canada et de l’Ontario.