MENU

Énoncé: le Mois de l’histoire des Noirs 2019

Énoncé: le Mois de l’histoire des Noirs 2019

Énoncé de la lieutenante-gouverneure sur le Mois de l’histoire des Noirs

Partout en Ontario, des collectivités, organismes, écoles, amis et familles se rallieront en février pour reconnaître et célébrer le Mois de l’histoire des Noirs. Les nombreuses contributions des Canadiens noirs sont profondément tissées dans notre histoire, et ces réalisations sont plus présentes que jamais alors que nous faisons face à un monde en transformation constante.

Lorsque je pense au Mois de l’histoire des Noirs, je ne peux m’empêcher de penser à mon prédécesseur, Lincoln Alexander, qui a vécu avec tant de courage, d’altruisme et de résolution, et dont nous nous rappelons avec respect et admiration. Son héritage s’illustre par les prix Lincoln M. Alexander qui sont décernés chaque année à Queen’s Park à des gens comme Fiqir Worku, qui a reçu le prix communautaire de 2018 pour le leadership qu’elle a démontré en créant le Centre RAISE (Racial Advocacy for Inclusion, Solidarity and Equity) à l’Université de Waterloo. Des chefs de file comme Fiqir et Lincoln ainsi que leur empathie et leur compassion nous inspirent à nous dévouer envers le changement significatif et productif.

J’applaudis au thème du Mois de l’histoire des Noirs de cette année : Les jeunes Canadiens noirs – sans limites, enracinés et fiers. J’ai moi-même vu comment la vision et le militantisme de jeunes leaders noirs donnent lieu à une société plus inclusive et riche, et à des dialogues plus diversifiés dans de nombreux domaines dont les arts, les affaires, le droit, la médecine, la technologie et l’innovation. C’est à travers les yeux de notre jeunesse que nous pouvons voir le plus clairement non seulement nous-mêmes, mais aussi l’héritage que nous laisserons, et c’est donc pour rendre hommage à ces jeunes que nous célébrons les réalisations de tous les Canadiens noirs qui ont su abattre les obstacles et tracer leur voie. Faisons connaître leurs histoires afin d’habiliter la prochaine génération, et de continuer de bâtir ensemble une province et un pays qui conviennent à tous.